LA LICORNE DE DÜRER / Michael Stampe


LA LICORNE DE DÜRER / Michael Stampe

Référence: l'envers CdC - ISBN 979-10-92247-84-8
14,00
Le prix inclut la TVA, livraison GRATUITE


résumé

J’ai tendu ma main vers sa corne et j’ai effleuré sa texture rêche avec la retenue respectueuse que l’on éprouve devant le mystère de la création et la puissance d’un symbole dont la magie dépasse l’entendement.
À Lisbonne, figure de proue de l’Europe bouillonnante et troublée du début du XVIe siècle, le jeune Baltazar découvre tout à la fois les plaisirs et les mystères de la Cour et du corps...
Le souffle des énigmatiques nouveaux mondes le traverse, incarné par l’arrivée d’une licorne mythique : un rhinocéros venu des Indes, catalyseur d’un trouble violent qui va le dévaster jusqu’au plus profond de son être. De quoi suivre du nord au sud du vieux continent, de l’atelier de Dürer à Nuremberg à la nouvelle tour de Belém, l’incroyable bouleversement tant artistique que spirituel qui va, jusqu’à aujourd’hui, servir de guide à nos âmes.
Une quête initiatique qui entraîne le lecteur dans le sillage d’un mythe oublié et le met dans l’état de sidération qu’ont pu connaître ceux qui se sont trouvés confrontés à des mondes nouveaux. 


 

l'auteur

Amoureux des mots, qu’ils soient du XVIIIe ou d’aujourd’hui, Michael Stampe a adapté de grands textes du Siècle des Lumières en veillant à leur donner, sans les trahir, une vision contemporaine : La Serva amorosa de Goldoni, avec Robert Hirsch et Clémentine Célarié, L’Impresario de Smyrne du même Goldoni, mis en scène par Christophe Lidon avec Catherine Jacob, comme L’indigent Philosophe de Marivaux, avec Claude Brasseur. Il a également adapté Stefan Zweig pour la scène : Lettre d’une inconnue, avec Sarah Biasini et La légende d’une vie, avec Natalie Dessay et Macha Méril. Ses textes originaux abordent des thèmes qui lui sont chers : la reconstruction de soi avec F-X (L’Harmattan, 2012), porté à la scène par Christophe Lidon avec Jérôme Pradon et Le trône de Balthazar, les parcours initiatiques avec deux romans, La Licorne de Dürer, Bombyx, la pulsion de création avec le diptyque écrit pour le théâtre : L’art de Suzanne Brut et L’Échafaudage.

Parcourir cette catégorie : L'ENVERS DU DECOR DE DACRES