MAXIMA CULPA Didier Destremau


MAXIMA CULPA Didier Destremau

Référence: littératures 15 - ISBN 979-10-92247-36-7
16,00
Le prix inclut la TVA, livraison GRATUITE


résumé

Où était donc ce damné poste de police devant lequel il était certain d’être passé si souvent, au bras de Justina parfois, en riant et en l’embrassant joyeusement en amoureux qu’il était à cette époque ?

Yannick, amoureux éperdue, s’enflamme pour un pays, un art et une femme. La Pologne, le théâtre, une comédienne, trois passions qui le conduiront à l’irréparable. Pourtant sa destinée peu commune intrigue, émeut et bouleversera celle d’un autre homme, bien loin dans les hauteurs de l’administration française.Un drame et une confrontation au coeur d’une Pologne en pleine mutation, omniprésente, pesante, intrigante ou surprenante.

l'auteur

Didier Destremau, Saint-Cyrien, arabisant et diplômé de sciences politiques, a été officier parachutiste puis diplomate dans plusieurs pays dont la Pologne. Ambassadeur entre autres au Mozambique et à Malte, il a publié des livres sur les différentes régions où il a été en poste. Il a écrit une douzaine d’ouvrages, dont Le Cow boy et les Pasteur (éd. Hermè, 1992), Nègre blanc (Hatier international, 2002), Histoire d’un Palestinien (Maisonneuve et Larose, 2003), Le fabuleux destin de Malte (Le Rocher, 2006) ou Le roman de la Syrie (Le Rocher, 2012), Sur la ligne de crête (Dacres, 2013), La fabuleuse histoire du Liban (Le Rocher, 2013), Journal de guerre à Tahiti (Éditions du Pacifique, 2014).

Parcourir cette catégorie : LITTERATURES DE DACRES