la femme silencieuse / Monique Esther Rotenberg


la femme silencieuse / Monique Esther Rotenberg

Référence: littératures 6 - ISBN 979-10-92247-12-1
12,00
Le prix inclut la TVA, livraison GRATUITE


résumé

Stefan Zweig reprend sa dictée :

STEFAN ZWEIG

« Un voisin autoritaire et sans scrupules… »

LOTTE ALT MANN

De qui parlez-vous ? De Hitler ?

STEFAN ZWEIG

Non d’Henri VIII ! Je vous rappelle que nous sommes là pour écrire
une biographie sur Marie Stuart.



Hiver 1934, la pluie tombe sans discontinuer sur Londres. Stefan Zweig, écrivain admiré, autrichien et européen convaincu, tente de s’isoler de la fureur du monde en se plongeant dans l’écriture d’une biographie sur Marie Stuart. Perturbé par Lotte Altmann, une nouvelle secrétaire, et poursuivi par Fridericke, son épouse, Zweig voit resurgir ses vieux démons…
Démons nourris par la biographie qu’il entreprend.

« Un homme seul ne peut pas lutter contre la volonté ou la folie du monde, il faut déjà bien assez de force pour se tenir ferme et droit, et se défendre de toute amertume et de toute haine ouverte. Cela, déjà, est devenu aujourd’hui une forme d’exploit plus difficile que d’écrire des livres. » Stefan Zweig

Se positionner face à la montée d’un fanatisme. Justifier le non-engagement en période de crise. Vivre ses contradictions amoureuses ou conjugales. Fuir sans cesse ses ennemis, ses responsabilités, soi-même. Savoir déceler et gérer l’instant où tout peut basculer. Aussi partage des émotions et plaisirs des mots, curiosité pour Zweig et ces années 30, humour ironique de l’écriture, voilà ce que nous offre La Femme Silencieuse.

Cette pièce a été jouée à Paris le 11 mai 2011 au theatre Adyar et créée au theatre du Petit Hébertot à Paris le 7 juin 2011 dans une mise en scène de Pascal Elso, avec Pierre-Arnaud Juin, Corinne Jaber et Olivia Algazi.

 

l'auteur

Avocate au barreau de Paris, ancienne élève du Cours Simon et passionnée de théâtre, Monique Esther Rotenberg signe ici avec La Femme silencieuse sa première pièce de théâtre. Elle a depuis écrit une comédie : La Mémoire du frelon.

 

Parcourir cette catégorie : LITTERATURES DE DACRES