Nouveau

LE CAR / Yves GAZZO

Référence: reflets HS - ISBN 978-2-491939-09-0
14,00
Le prix inclut la TVA, livraison GRATUITE


résumé

– Vous savez que les voitures de nos jours sont très sophistiquées et la nôtre en particulier ; elle parle grâce à un programme informatique spécial.
– Eh bien, envoyons-la chez un spécialiste ! répondit Jean-Claude qui s’impatientait et qui ne comprenait goutte à toutes ces simagrées.
– C’est que je comptais plutôt l’envoyer chez une personne qui comprend l’esprit des voitures !
Jean-Claude n’en croyait pas ses oreilles. Après avoir découvert les employés fantômes, les « sous-marins », les pistonnés politiques peuplant la majorité́ de son personnel, voilà qu’à présent celle qu’il comptait parmi ses plus alliés lui parlait de vaudou.


Depuis les chars à bancs des rois mérovingiens, le véhicule du puissant est un attribut essentiel de son rayonnement. Les limousines avec chauffeur sont désormais les symboles du pouvoir, de l’autorité des exécutifs.
Si la plupart des bénéficiaires gardent la tête froide, d’autres sont grisés par cette distinction liée à leur fonction officielle. La confortable automobile de luxe devient alors le théâtre de situations cocasses ou d’événements historiques. La convoitise qu’elle suscite a un revers : elle peut susciter des comportements inélégants, voire vindicatifs. Derrière ses vitres teintées, le «Car» attribuée aux «grands» de ce monde est la scène où les gouvernants se dévoilent, où ils se laissent aller aux confidences, expriment leurs craintes et cèdent parfois à la colère. C’est là aussi que s’improvisent les situations aux crises contemporaines. Dans ce récit décalé, et pour la première fois, le « Car » témoigne et livre sa part de vérité.

« Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, légiféré́, règlementé́, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, commandé, par des êtres qui n’ont ni le titre, ni la science, ni la vertu. » (Pierre-Joseph Proudhon)

l'auteur

Diplomate, économiste et spécialiste du monde arabe contemporain, Yves Gazzo a dirigé de 2003 à 2009 la représentation de la Commission européenne en France. Après avoir occupé des fonctions au sein de la FAO et de la Banque Mondiale, il rejoint la Commission Européenne en 1988. Il a, au fil des années, évolué vers une carrière plus politique et diplomatique et occupé cinq postes d’ambassadeur dans le cadre de l’Union européenne. Depuis 2013, il est ambassadeur de l’Ordre souverain de malte auprès de l’UE. Il est également président (H) de l’Académie des sciences d’outre-mer, avocat et membre du jury du Prix méditerranée du livre. Ses différentes missions lui ont fait parcourir et observer le monde, posant avec curiosité, intérêt et recul, un regard décalé sur les phénomènes, jeux de pouvoir et comédies humaines de notre époque. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages au travers desquels il cultive avec éclectisme sa passion de transmettre.

Nous vous recommandons aussi

*
Le prix inclut la TVA, livraison GRATUITE
 

Parcourir cette catégorie : REFLETS DE DACRES